LONDRES 

EN MODE NEO-RETRO & BIO

De passage à Londres, petite virée pop, chic and rock’n’roll au pays de The Queen. Retour en image de 4 jours intensifs d’une lady pleine de bons plans pour les riders : institution, nouveautés, vintage and foodies…

A Londres, je me sens comme chez moi, malgré mes origines du midi de la France. Je rejoue toujours les mêmes pas d’un va et vient entre jadis et le présent, entre Big Ben et the London Eye, sur le fil du fuseau horaire de Greenwich qui rythme le monde entier. La City est une ville mystérieuse, captivante et toujours surprenante. Je ne m’en lasse jamais.

Cette fois-ci, je me suis fixée pour objectif de dénicher quelques adresses parmi les hauts-lieux et les petits cercles de la motocyclette et de la contre-culture des rockers des années 50 à 70.

Je vous livre un bon aperçu des places to be pour s’équiper néo-rétro et manger bio… et pour ceux qui connaissent déjà, pour s’updater et remonter le temps. Ici, on peut user de son smartphone, tout en se projetant à l’époque du vieux London comme le personnage de Sherlock Holmes incarné par Benedict Cumberbatch..

SHOPPING A LONDRES

(Pour les adeptes de motos classiques)

The Bike Shed

Top départ depuis le quartier artistique et décontractée de Shoreditch dans l’East London, où je suis logée. Ici, se trouve The Bike Shed.

A l’abri du vacarme de la rue, ce concept store, sous les arches d’un chemin de fer, proche de La City, vous plonge dans un univers cher aux motards, tendance hipster et café racer. Le magasin d’équipements et de vente de motos classiques ainsi que le restaurant et le corner de barbiers sont gérés par les membres du moto-club éponyme. Dans une ambiance lounge-bar vintage, la boutique offre un large choix d’articles haut de gamme de marques internationales et artisanales et un assortiment d’accessoires sous sa propre griffe. L’endroit est idéal pour se prélasser dans l’un des confortables Chesterfield de la galerie, sous l’œil séculaire de la reine d’Angleterre et le regard rageur des Sex Pistols.

Pendant que je qualifie la marchandise sur les portants et les présentoirs, je demande à une vendeuse, les autres bonnes adresses de la ville. Elle m’indique trois noms écrits sur une étiquette Kraft : Ace Café, Rebel’s Alliance et Bolt.

De l’autre côté, dans le resto, qui donne pleine vue sur la cuisine, le chef promet d’adapter votre menu aux exigences de votre régime. La salle est ouverte sur une terrasse qui favorise la vue sur votre machine, garée sur le parking, juste en face.

Ouvert 7 jours/7, de 10:00/23:00, l’espace sert aussi de tremplin aux musiciens qui donnent concert, tous les jeudis soir et parfois le dimanche. Chaque année, The Bike Shed organise un festival au mois de mai et depuis 2015, en avril, s’installe à Paris, le temps d’un week-end.

En 2017, à Londres, le prochain rendez-vous est prévu du 26 au 28 mai 2017.

Pour connaître les dates et les infos pratiques, consultez régulièrement le calendrier

Logo The Bike Shed Londres bons plans pour motards épicuriensMotorcycles, Apparel, Restaurant, Barber

384, Old Street
Shoreditch
London EC1V 9LT

Tél  020 7729 8114
Site web

Rebel’s Alliance

A moins d’un quart d’heure à pied du Bike Shed, en direction de Brick Lane, le petit atelier custom, Rebel’s Alliance fait aussi boutique pour les amateurs de séries limitées. Ici, on fait un mix des cultures moto, surf, musique Punk, graffitis…  Tout en cherchant la pièce originale pour un cadeau souvenir, vous prendrez bien une pause café avant de continuer vers la prochaine étape : Bolt London (voir article) et plus tard, l’Ace Café (voir article).

Logo du Rebels Alliance Londres Néo-rétro et bio

Custom, Clothings, Coffee

64, Sclater Street
London E1 6HR

Site web

Warr’s

(Pour les fans de HD et autres bikers)

A l’opposé dans le quartier de Fulham dans le Sud-Ouest de Londres, sur King’s Road, la plus ancienne concession Harley-Davidson d’Europe, datant de 1924, mérite le détour pour son histoire et son architecture.

Créé par le Capitaine Frederick James Warr, Warr’s restera le premier distributeur officiel britannique de la marque orange et noir, de 1940 à 1970. Dans l’après guerre, le fils, Fred Junior, rejoindra son père et remportera la bataille contre le Sénat américain et le gouvernement britannique, pour lever la restriction des importations de motos civiles de la marque.

En 1999, un nouveau bâtiment fut édifié à l’emplacement du premier garage à King’s road et en 2003, un autre fut ouvert à Mottingham, plus au Sud.

Les concessions Warr’s sont restées dans le giron familial. L’un des descendants, John Warr, ancien coureur, monte toujours le fleuron de la première gamme de 1914, the « Silent Gray Fellow ». A l’époque, cette moto mythique se vendait à peine 84 £.

John Warr est aussi le fondateur du chapitre Chelsea and Fulham qui rejoindra le 12 et 13 mai 2017, l’Eurofestival Harley-Davidson dans le golfe de Saint-Tropez, un peu du côté de chez moi.

Pour connaître les dates et les infos pratiques, consultez régulièrement le calendrier

Logo Warr's Harley-Davidson Londres bons plans pour motards épicuriens

Motorcycles, Custom, Accessoiries, Apparel

611, King’s Road
London SW6 2EL

Tél  020 7736 2934

16-20 Mottingham Road
London SE9 4QW

Tél  020 8857 9198

Site web

URBAN MARKETS DE LONDRES

Craft and vintage

I’m the queen of the market. J’adore faire les vide-greniers, les marchés à la brocante et les friperies où l’on peut trouver des petits trésors, sans se ruiner. J’apporte ainsi ma part à l’économie circulaire pour un développement plus soutenable. De plus, il est très amusant de redonner vie à un objet. Alors, entre deux visites guidées, je vous emmène faire un tour sur les étals qui regorgent de bonnes affaires, craft & vintage.

Entre Rebel’s Alliance et Bolt, Brike Lane demeure, par excellence, la rue et le quartier de la friperie, où l’on peut dénicher, en farfouillant, quelques pépites comme des perfectos ou des casques anciens pour parfaire sa collection. Des offres promotionnelles de moins 10 à 20 % vous sont régulièrement proposées ; la concurrence y est rude.

A quelques encablures, présents du jeudi au dimanche, Old Spitalfields Market, tout près du quartier de la City, est un marché de l’artisanat (ceinturons, besaces, T-shirts…) où l’on peut aussi trouver de belles pièces d’occasion de la high society et dans les boutiques toutes proches, des accessoires de seconde main de marques de couturiers. C’est ici, que j’ai fait la connaissance de Mark Kervin qui vend de jolis blousons de cuir de toutes les couleurs et des sacs en toile militaire qu’il a customisés.

A proximité, un petit urban food market vous assure une pause déjeuner typiquement anglaise, avec des spécialités faites maison (marmelades, fromages, charcuterie…) et des menus take away, à base de produits frais et locaux, issus de l’agriculture biologique.

Autre marché, autres horizons : dans le sud de Regent’s Park, celui de Canden lock, basé  sur le site d’anciens entrepôts servant à faire circuler les bateaux sur le canal, est ouvert 7 jours/7. C’est dans ce quartier, ancien haut lieux des communautés contestataires, punk, gothique et emo, que vous pourrez vous faire graver un tatouage. Même si l’on y trouve des boutiques vintage, des produits artisanaux et toute une cuisine du monde entier en mode vegan et bio (en fait tout ce que j’aime), je me réserve le droit de dire que trop de boutiques sont des pièges à touristes et qu’il y passe beaucoup trop de monde.

L’endroit que je préfère, est certainement Portobello road dans le quartier de Notting Hill à l’Ouest de Londres, où il fait bon flâner en dehors du samedi, jour du grand marché d’antiquités. Son charme suranné apporté par ses maisons aux façades pastel, ses petits jardinets et ses fleuristes lui donne une atmosphère toute particulière hors du temps et de l’agitation du centre ville. C’est dans ses échoppes aux vitrines à l’ancienne que les fans de sixties trouveront une sélection très poussées de fripes bien agencées.

KERVIN MARC

Créateur – styliste
Old Spitafield Market
Du jeudi au dimanche
10:00 AM/6:00 PM

Sac militaire en toile et cuir : 250 £
Blouson cuir – Femme : 900 £ / Homme : 1 100 £
Comptez une taille supplémentaire par rapport à votre taille (si vous êtes une femme)

Instagram

Vegan, bio and gluten free

Enfin, au gré de votre appétit et du quartier où vous vous situez, vous aurez toujours un supermarché, un restaurant ou un street food market pour manger vegan, bio et gluten free, avec un choix illimité de spécialités locales et internationales.

Le Borough market est l’un des plus grands marchés alimentaires qui propose une variété de haute qualité en provenance du monde entier. Les jeudis, vendredis et samedis dans la journée sont réservés, à la vente au détail. Des étals offrent une cuisine variée faite à partir d’excellents produits pour 7 £ environ, la portion individuelle.

En soirée, vous pourrez toujours finir au street food night market de Shoreditch, pour y  prendre le dîner, dans une ambiance animée et très exotique ou profiter des dernières lueurs du jour, pour pique-niquer à Primerose Hill, avec vue imprenable sur le tout London.